Le terme "Plus Size" !?!

Publié le par Nanoush

Salut les filles,

Alors désolé du peu d’articles, mais c’est temps-ci, j’avais beaucoup de travail et durant cette première semaine de vacance, j’avais très peu de temps pour écrire. Et je ne voulais pas écrire un article fait à la va-vite. Bref aujourd’hui je vais vous parlez d’un thème qui me tiens à cœur.

Alors je vais vous parlez du terme « Plus Size », c’est un terme utiliser pour qualifier les vêtements « grande taille ». Je déteste cette qualification, car elle signifie qu’une femme qui fait du « Plus Size » serait au-dessus de la taille « normale ». Cela est révoltant car toute femme à un corps différents, et il  n’y a pas de taille à avoir pour être « parfait » ou « dite normale » non, on est toute différentes et parfaite à notre façon.

Dans le monde, plusieures femmes se mobilisent pour ne plus que leurs vêtement ne soient qualifiés de « grande taille ». Et elles ont bien raison, elles en ont assez d’être rangées dans des cases. Je sais que l’image de la femme est un thème assez délicat à aborder, mais ne soyons pas aveugle, la société et la mode influence, et rejette une image fausse de la femme. Regardez à l’époque l’idéal féminin était une femme ronde ayant des formes, regardez ce site le montre bien  http://buzzly.fr/avant-les-rondes-etaient-les-plus-sexy-mais-ca-c-etait-avant.html . Les pensées ont évolués, et l’image de la femme également.

Le terme "Plus Size" !?!

Alors, stop au "plus size" !!

N’avez-vous jamais remarquez que dans les magasins ou les sites de vêtements, il y a deux catégories. Celui des vêtements dits "normaux", avec des tailles qui vont du 32 au 40. Et le rayon "grande taille", avec les habits en taille 42 et plus. Mais il arrive même que certaines marques ne font pas les tailles au-dessus de 40, et même souvent les vêtements ne sont pas les même ou même propose un choix de vêtements minime. Alors que je ne vois pas en quoi avoir des formes n’est pas normal. Et je trouve cela scandaleux !  Heureusement les clientes en ont ras-le-bol de cette séparation. Et ont décidé de porter leur colère vers le terme "Plus Size". Ce qui n'est pas si surprenant, puisque la majeure partie de la population tire plus vers le 40 / 42 que vers le 36 / 38 !

Et puis à cause de cette dévalorisation, cela pour conséquence, des femmes ayant moins confiance en elles, se trouvant moche. Alors voilà comment apparaissent tous ces régimes et ces conseils nutritionniste, permettant d’atteindre l’idéal inventé par la société. Des femmes se forcent pour atteindre cet idéal. Et tout cela est absurde et ridicule.

Le terme "Plus Size" !?!

"Plus Size", une expression à exclure

Pour de nombreuses femmes, s'il n'existe pas une expression "petite taille" pour celles qui font du 32, pourquoi existerait-il une expression pour celles qui font du 42 ? Le terme "grande taille" leur donne l'impression d'être mises dans une case, et de ne pas mériter les vêtements destinés à de plus petits gabarits, en raison de leurs formes. Et cela est considéré comme une forme de discrimination.

Alors beaucoup de femmes militent pour faire disparaitre ce terme, avec en première ligne, les mannequins dite grandes tailles avec le « Drop The Plus ». Celles-ci se révoltent. Il y a quelque temps, les tops modèles avaient déjà fait part de leur envie de voir le terme "grande taille" disparaître. Elles le trouvaient en effet cette expression proche de la discrimination, et voulaient être considérées comme des mannequins, c'est tout ! Pour l'occasion, elles avaient même lancé un hashtag : #DropThePlus.

Alors ce que je peux rajouter c’est aimez votre corps comme il est. Acceptez-vous telle que vous êtes. Et ne vous forcez pas, faites les choses par plaisir. Et aimez-vous ! La femme ou le corps parfait n’existe pas. On est toute différents avec nos qualités et nos défauts, on est toutes uniques. Et puis n’oubliez jamais que l’apparence ne fait pas tout. Alors soyez-vous-même, faîte ce qu’il vous plait ! ;)

Et terminons avec cette belle chanson de Meghan Trainor, dont je trouve les paroles juste géniales. Voici la traduction (je tiens à signaler qu'il existe de nombreuse traductions, mais j’ai bien aimé celle-là, qui est assez drôle) :

Comme vous le savez, je suis du genre contrebasse
Contrebasse, contrebasse, pas du genre violon (*)
Je suis du genre contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse

Bon, évidemment que je ne fais pas une taille 32
Mais je peux me bouger, me bouger comme il se doit
Car j'ai ces fesses qui plaisent tant aux hommes
Et tout ce qu'il faut, là ou il faut
Je vois ces magazines abuser de Photoshop
On sait bien qu'ils nous entubent
Allez, faut que ça s'arrête
Si tu en as de belles, belles, mets tes formes en avant
Car chaque centimètre de ton corps est parfait
Des pieds à la tête 
 
Ouais, ma maman, elle m'a dit: "t'inquiète pas pour ton
poids"
Elle dit que les garçons sont bien contents de nos rondeurs
quand vient le soir
Vois-tu, je ne ressemblerai jamais à une brindille ni à
une poupée Barbie en plastique
Donc si c'est plutôt ça ton truc
Eh bien, vas-y, passe ton chemin

Comme vous le savez, je suis du genre contrebasse
Contrebasse, contrebasse, pas du genre violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse

Je relance la mode des fesses rebondies
Vas-y et dis leur à ces pétasses maigrichonnes
Mais non, je plaisante, je sais que tu te penses grosse
Mais laisse moi te dire que
Chaque centimètre de ton corps est parfait, des pieds à la
tête

Ouais, ma maman, elle m'a dit: "t'inquiète pas pour ton
poids"
Elle dit que les garçons sont bien contents de nos rondeurs
quand vient le soir
Vois-tu, je ne ressemblerai jamais à une brindille ni à
une poupée Barbie en plastique
Donc si c'est plutôt ça ton truc
Eh bien, vas-y, passe ton chemin

Comme vous le savez, je suis du genre contrebasse
Contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse, pas violon
Je suis du genre contrebasse, contrebasse
Je suis du genre contrebasse, contrebasse
Je suis du genre contrebasse, contrebasse

 

(*) La contrebasse (instrument imposant) et le violon (instrument plus harmonieux) font référence à la morphologie de la chanteuse. En lisant "bass" pour "big ass" et "treble" pour "trouble", ce la devient: "I'm about that big ass, no trouble" (=Je suis du genre gros cul, et cela ne me pose aucun problème). Si "bass" signifie "son grave" en plus de "contrebasse", il est vrai que "treble" signifie "son aigu" et non pas "violon" Mais chercher l'instrument au son aigu était pour pouvoir conservé le jeu de mots.

SMILE! :) 

Publié dans musique, Mode

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :